top of page

L'HISTOIRE

FSP_Logo_WHITE_RGB.png
paul c fisher.jpg
FSP_Logo_WHITE_RGB.png

L'aventure commence lors de la conquête spatiale : Lors des premiers vols spatiaux, les astronautes devaient avoir un instrument d’écriture car à l’époque, il n'existait pas toutes les aides informatiques d'aujourd'hui. Les premiers astronautes, qu'ils soient russes ou américains, utilisaient alors des crayons à mines de carbone qui se révélèrent très dangereuses à l'usage dans une atmosphère ou la gravité n'existe pas: en effet, les mines pouvaient casser et flotter dans le cockpit, ce qui pouvait alors endommager les instruments de vol et de sécurité voir même mettre en danger les occupants.

Depuis le feu sur Apollo 1 qui à provoqué la mort de  trois astronautes, la NASA décide alors de changer d' instrument d'écriture, pour un nouveau qui ne  brûlerait pas dans une atmosphère composée à 100% d'oxygène.

Au début des années 60, la NASA  approche Paul C. Fisher, président de Fisher Pen Co., un pionner dans l'industrie du stylo à bille. Depuis quelques années déjà il étudiait une cartouche révolutionnaire...

Il décide donc de travailler sur un nouveau stylo, en intégrant le cahier des charges très stricte de la NASA ; Il va jusqu'à dépenser sur ses deniers personnels un million de dollars pour créer avec succès le stylo que vous connaissez aujourd'hui.

Ce stylo intègre alors la première cartouche scellée et pressurisée ; un outil d’écriture fiable et efficace dans toutes circonstances.

PAUL C FISHER 

En Juillet 1965, lorsque la NASA l’approche de nouveau, il est prêt. Fisher envoi les premiers échantillons au Dr Robert Gilruth, Directeur du Houston Space Center à l'époque. Les échantillons de Space Pen sont minutieusement testés par la NASA, et  passent  tous les tests. En décembre 1967, il vend les premiers stylos Fisher Space Pen à la NASA. Celle-ci commence alors à utiliser le Fisher AG7 "Anti-Gravity ’Space Pen" sur Apollo 7 en octobre 1968, puis, bien sûr, sur Apollo 11 en 1969, qui verra le premier homme marcher sur la Lune .

Le stylo Fisher Space Pen restera finalement toujours le stylo des missions spatiales américaines puis, plus tard, des missions spatiales russes.

 

Il est  est devenu de nos jours le stylo des conditions extrêmes : il peut écrire dans n’importe quelle position, à l’envers, à la verticale, il résiste aux températures extrêmes de -50°C à 200°C et il écrit sur n’importe quelle surface : humide, graisseuse, glissante, poussiéreuse, etc. C’est le stylo des missions océanographiques, spéléologiques, des interventions d’urgence, des pompiers, des plongeurs, etc.

Mais c'est aussi un stylo élégant et ultra fiable qui est utilisé par des centaines de milliers de personnes au quotidien au bureau et dans des conditions de travail ou de loisirs.

unnamed.jpg
FSP_Logo_WHITE_RGB.png
bottom of page